Pour Noël, j’ai voulu offrir à mes proches des cadeaux home made. Du coup, je me suis lancée dans la réalisation d’écharpes pour mon père et mon beau-père.

Rien de bien compliqué jusque là, mais je voulais essayer de nouvelles choses en employant un point dont j’avais beaucoup entendu parlé mais que je n’avais jamais tenté : les côtes anglaises.

Un point assez étrange qu’il m’a fallu apprivoiser avant de voir monter tout doucement mon travail. Bizarre ces côtes qui ne se tricotent qu’à l’endroit !

Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous explique.

D’abord, il faut monter un nombre de maille pair. Ensuite, on tricote le premier rang à l’endroit. Jusqu’à présent rien  de compliqué. A partir du deuxième rang, on tricote la première maille à l’endroit, on tricote ensuite une maille double à l’endroit (c’est à dire qu’on tricote la maille du rang précédent plus celle qui se présente en une fois). Et puis on continue, une maille à l’endroit, une maille double et ainsi de suite. On termine chaque rang par deux mailles endroit. Chaque rang est tricoté de la même façon et au bout d’une dizaine de rang les côtes apparaissent.

Fin des bavardages ! Je vous montre les photos….